Malgré l’interdiction des rassemblements, la séparation des Daft Punk et surtout la date douteuse du premier Avril, 2000 jeunes belges se sont fait avoir par un canular sur Facebook pour le Poisson d’avril annonçant un concert des Daft Punk à Bruxelles.

La police a du mettre les moyens, et utiliser canons à eau et gaz lacrymogène pour disperser les fêtards rassemblés au parc du Bois de la Cambre, malgré l’annonce des organisateurs un peu plutôt qu’il ne s’agissait que d’un poisson d’avril.

 

3 COMMENTS

Comments are closed.