Le Fabric, le temple de la nuit à Londres, ferme ses portes

0
181
La nouvelle vient de tomber et Scotland Yard l’a confirmé: Fabric ferme pour de bon !
L’établissement a publié une déclaration officielle informant du refus du conseil d’Islington de rendre sa licence au club. Dans le communiqué, on peut lire:  » Fabric est extrêmement déçu par la décision du conseil d’Islington de retirer notre licence. C’est un triste jour pour tous ceux qui nous ont soutenus, et plus particulièrement nos 250 employés qui perdent donc leurs emplois. Fermer Fabric n’est pas la réponse aux fléaux liés aux drogues dont souffrent tous les clubs comme le nôtre et que nous essayons sans cesse de prévenir. Cela crée un précédent inquiétant quant à l’avenir de l’économie de la « nightlife Londonienne« 
© http://www.fabriclondon.com/save-fabric
© http://www.fabriclondon.com/save-fabric
Une des raisons de cette décision, (mis à part la mort des deux jeunes de 18 ans) serait selon le conseil : « la fouille inadéquate des clients à l’entrée ». Pour les anglophones  : le communiqué officiel de l’islington borough council. D’autres soutiennent que la gentrification de Londres a fait que le conseil n’y a pas réfléchi à deux fois. En effet, des projets de construction de musées et autres établissements, disons plus respectables, avaient la Fabric dans le collimateur…
Le soutien du maire Sadiq Khan, ou bien celui des plus de 5000 artistes qui y sont passé et la pétition qui a rassemblé plus de 140.000 personnes dans le monde, n’ont donc pas servi à grand chose. Il est quand même important de noter que l’équipe a toujours la possibilité de faire appel de ce jugement un tantinet arbitraire.