Présent depuis 2001 dans l’écosystème Apple, iTunes disparaîtra avec l’arrivée des prochaines versions d’iOS et de macOS. La plateforme sera remplacée par plusieurs applications distinctes.

La nouvelle était attendue, elle s’est confirmée à l’occasion de la conférence WWDC que tient Apple à San Jose (Etats-Unis): le logiciel iTunes et l’application iTunes Store seront absents des prochaines versions d’iOS (iPhone) et de macOS (iMac et MacBook).

Support de l’iPod, puis de l’iPhone

Créé en 2001, iTunes avait accompagné le succès planétaire de l’iPod. A l’époque, le logiciel était utilisé pour transférer ses morceaux de musique sur le baladeur MP3. Au fil des années, iTunes s’est imposé comme le centre névralgique de l’univers Apple, notamment pour synchroniser ou réinitialiser un iPhone ou un iPad.

Parallèlement à ces fonctions techniques, les dernières versions d’iTunes mettent en avant l’accès à cinq types de contenus: de la musique, des films, des séries, des podcasts et des livres audio.

Pour remplacer son logiciel emblématique, la firme mise d’abord sur Apple Music, la plateforme de streaming musical de la firme lancée en 2015, qui intègrera l’ensemble des fonctions musicales.

La partie dédiée aux films et séries migrera vers Apple TV+, le service de streaming vidéo d’Apple, présenté au mois de mars. En France, il sera disponible à l’automne, soit au moment de l’arrivée des nouvelles versions d’iOS et de macOS, dépourvues d’iTunes. Aux côtés d’une application dédiée aux podcasts, Apple TV+ et Apple Music feront donc leur arrivée sur macOS.

Pour synchroniser son iPhone ou son iPad, il sera toujours possible de le brancher à son ordinateur. Les fonctions de sauvegarde et de synchronisation seront désormais intégrées à Finder, le gestionnaire de fichiers de macOS

Source : BFMTV

 

 

Commentaires

commentaires