Nouveau au Festival de jazz à Tabarka: Le « Jazz village »

0
19

A l’instar des plus grands festivals au monde, où les activités autour du festival prennent de plus en plus d’ampleur, la ville de Tabarka à décidé de faire de même.

En effet, le « Festival de Jazz de Tabarka » édition 2014, qui se déroulera du 29 août au 06 septembre compris, se distingue par l’apparition du « Jazz’Village ».

Dans le but de promouvoir le tourisme régional, d’enrichir le patrimoine de la ville de Tabarka,le comité d’organisation du festival de Jazz de Tabarka, fait appel aux artistes Tunisiens au bon cœur qui désirent participer aux festivités en partageant leur art.

Le Jazz’Village est un espace au centre ville de Tabaka ouvert 18 heures par jour, dédié aux activités diurnes et nocturnes tournant autour du thème du Jazz.

Le Jazz’Village sera un cru exceptionnel qui restera dans la mémoire du public et de la ville de Tabarka. Un espace de rencontre de tous les arts, de la musique du Jazz et du dialogue.

Le Jazz Village sera composé de plusieurs volets :

« Expressions », Les expositions vivantes du festival : un espace qui propose aux amateurs de découvrir des clichés des mythes et légendes qui ont fait, ou qui font la grandeur de cette musique bientôt centenaire, mais plus vivante et dynamique que jamais. Pour ce faire, le comité d’organisation fait appel aux photographes ayant accompli des travaux tournant au tour du thème du Jazz de venir exposer et partager leurs travaux.

« Moments de Jazz » : Outre les concerts off, que le festival offre habituellement et qui ont toujours été un succès, une autre scène sera installée dans le village qui abritera d’autres concerts. Il s’agirait d’une scène équipée en son et lumières fournie par des professionnels du métier ouverte à tous et ce dans l’unique objectif de faire vivre en musique « Le Jazz’village ». Chaque jour un concert différent pour faire plonger le public dans l’ambiance des concerts exceptionnels de la soirée. Tout groupe, chanteurs, interprètes, souhaitant participer aux « moments de jazz » est le bienvenu il sera bien évidemment pris en charge par le comité d’organisation du festival.

« Live paint » : pendant les concerts In ou pendant la journée des fresques seront peintes, sur des panneaux ou sur les murs de la ville, afin que le public puisse découvrir les réalisations en fin de journée. Les fresques peintes sur les panneaux seront rassemblées et exposées à l’occasion de la soirée de clôture et ensuite offertes à la ville de Tabarka. Pour accomplir cette mission et offrir à la ville un nouveau visage coloré, tout taggers, peintre, street artist, graffer, graphiste, calligraphiste peut se proposer et participer à faire ce précieux cadeaux à la ville de Tabarka.

«Master class» : Au cœur du « Jazz’Village », des Master Class seront animées tous les jours par des professeurs de musique, de danse, de dessin et même de calligraphie. Ce concept permettra aux habitants de la ville et se ses visiteurs, d’avoir accès gratuitement à des cours de musique, de chant, de dance … Les instruments seront fournis sur place par le comité d’organisation. Afin que ce projet puisse voir le jour, nous faisons appel à tout musicien, danseur ou calligraphe étant apte à donner des cours à raison de deux heure par jour. • Exposition d’instruments: Voyage vers les 5 continents à travers une exposition d’instruments de Jazz. Cette exposition mettra l’accent sur l’importance de la musique dans les sociétés traditionnelles et contemporaines. Cette exposition s’adresse aux tous les publics tels que les scolaires, les étudiants, les galeries, musées et associations. On vous propose de découvrir des instruments provenant d’horizons divers. Pour cette exposition insolite, nous faisons appel aux personnes disposant d’instruments de musique authentiques, antiques et originales.

«Ciné jazz» : Cette année, le cinéma sera également à l’honneur à Tabarka. Le Festival propose à ses visiteurs de voir ou de revoir les œuvres ou des documentaires qui participent à l’imagerie si riche, associée à la musique jazz dans l’esprit du grand public.

« Jazz Panache », les Jam sessions du Festival : Le Jazz Panache donne la possibilité aux spectateurs et aux musiciens, qui le souhaitent, de venir s’exprimer librement et échanger avec d’autres musiciens, célèbres ou anonymes, à l’occasion des jam-sessions « Jazz Panache ».

« Bibliothèque de la plage », bronzer malin : Une sorte de réconciliation du tunisien estivant avec le livre en le lui prêtant pour lecture pendant la journée et même la soirée. Les livres tourneront en majeure partie sur les ténors de la musique Jazz ainsi que d’autres lectures moins pointues et plus génériques. L’objet est de « bronzer malin».

Le Festival de Jazz de Tabarka compte sur la coopération et la collaboration des artistes tunisiens pour restituer à la ville de Tabarka son patrimoine.

Aux intéressés d’envoyer leurs dossier avec une brève description de leur activité, des photos et une piste video (si nécessaire) à tabarkajazz2014@gmail.com

Commentaires

commentaires