Le Berghain est désormais considéré par la législation allemande comme un lieu de « Haute Culture »

0
1924
Alors que les professionnels de l’industrie de Londres se battent bec et ongles pour sauver le monde de la nuit de leur ville, notamment après la fermeture du « fabric », haut lieu mythique de la musique électro, l’Allemagne, qui possède les plus prestigieux des discothèques de la planète, est en train de déployer tous ses efforts pour préserver ses « patrimoines culturels » comme le Berghain, la Mecque de la techno berlinoise.
Selon un article paru sur le journal allemand « Der Spiegel », et repris par le site britannique « Mixmag », le Berghain vient d’être reconnu par le tribunal administratif de Berlin-Brandenburg comme un lieu de « Haute Culture », mettant ainsi une fin à cette bataille juridique qui a coulé beaucoup d’encre.
Cette affaire a éclaté lorsque les autorités compétentes ont voulu imposer une taxe de 19% sur les bénéfices du club, étant donné que ce dernier est classé comme un « espace de divertissement », alors que les institutions considérées comme des sites de « haut cultures » sont soumises à une taxe de 7%.
Mais après des longs mois dans les tribunaux, le tribunal administratif de Cottbus s’est finalement prononcé en faveur du « Berghain », en lui attribuant le statut d’un lieu de « haute culture ».

Commentaires

commentaires