La violence continue dans les boîtes de nuit tunisiennes. Après le crime du Madison Tunis, deux jeunes originaires de la banlieue sud ont pu connaître le sort d’Adam Boulifa, dans la nuit de mercredi à jeudi, rapporte le site arabophone d’ « Espace Manager ».

En effet, deux personnes ont été tabassées par les agents de sécurité d’une boîte de nuit à Hammamet. Selon la même source, ils ont été transportés d’urgence à l’hôpital après l’intervention des forces de l’ordre.

Les suspects ont été placés en garde à vue, après consultation du ministère public, dont le gérant de la boîte de nuit, renchérit la même source.