Les problèmes de droit d’auteur refont surface notamment durant ce mois de Ramadan où les sitcoms et les feuilletons se font plus nombreux. Cette fois, c’est au tour du groupe Ghoula d’être une « victime d’une violation des droits d’auteur ».

Dans une publication sur sa page officielle sur facebook, le groupe a accusé la chaîne El Hiwar Ettounsi d’atteinte au droit d’auteur en utilisant son oeuvre musicale à sucés « Ba77it W Chkit » dans la série « Tunis 2050″, produite par l’agence CGS 3D ».

Ghoula a également demandé un dédommagement « correct à la hauteur du tort qui a été causé ».

 

Crédit photo : Ghoula / FB : Jazzablanca Festival 2017