La Municipalité de La Marsa, en collaboration avec une unité de la police relevant du district de la sécurité nationale de Carthage, a démoli, aujourd’hui, le 31 octobre 2019, une partie des établissements qui se trouvent à l’intérieur du complexe hôtelier, l’Ardjan Gammarth.

Les coins concernés par cette décision de destruction sont Beb Bhar, TAWA, Chez mon EX et Yüka. Les autres établissements de l’hôtel, à savoir Jobi, 117 et Habibi, mais aussi Yüka restent toutefois ouverts pour le public, informe l’Ardjan Gammarth sur sa page officielle sur facebook.

Costa Sea, un lounge de l’hôtel La Tour Blanche, à Gammarth, a, lui aussi, été démoli plutôt dans la journée.