Ballantine’s et Boiler Room dévoilent le programme officiel de True Music 2019

0
642

C’est à Londres, l’un des temples de la musique électronique underground, que s’est tenue, les 24 et 25 janvier, la conférence de presse consacrée à la présentation des grands axes de la tournée « Boiler room x BallantinesTrue Music » pour l’année 2019. C’était une occasion pour les instigateurs du projet, à savoir Ballantine’s et Boiler Room, d’exposer aux médias venus du monde entier leur stratégie de développement à l’échelle internationale et de dévoiler leurs plans pour cette nouvelle tournée.

La plateforme « True Music », c’est le fruit d’un solide partenariat qui vient d’être renouvelé pour trois années supplémentaire entre Ballantine’s, premier scotch whisky en Europe et deuxième au monde, et Boiler Room, le plus grand diffuseur mondial de musique underground, qui vise à soutenir et à promouvoir des artistes non-conformistes. Les deux acteurs ont jusqu’à présent collaboré avec 220 artistes à l’occasion de plus de 20 événements suivis par plus de 115 millions de personnes dans plus de 150 pays.

Cette année, tout en continuant à appuyer les artistes avant-gardistes, la plateforme TrueMusic : Ballantine’s x Boiler Room va aussi aider les talents non conformistes à émerger et collaborer sur le plan local afin que les scènes musicales des pays concernés prospèrent à travers le monde. Ce projet vise à appuyer les communautés locales en prenant des mesures contre les défis identifiés afin de favoriser un changement positif et faire avancer la « True Music », et ce en apportant un soutien par le biais de plusieurs initiatives et programmes de financement.

« L’objectif principal de Ballantine’s est de rapprocher les gens et quoi de mieux que la musique pour le faire. Cette dernière dépasse toutes les frontières et elle est universellement compréhensible. C’est la langue que nous avons tous en commun et c’est pourquoi  nous sommes passionnés par la protection de la « vraie musique », ainsi que par sa promotion dans le monde entier », a affirmé John Elton, chef de la musique chez Ballantine’s.

Et d’ajouter : « Notre marque s’est donnée pour mission de jouer notre rôle dans l’appui des scènes musicales et il n’y a pas de meilleur partenaire que Boiler Room pour atteindre cette finalité. Depuis plus de quatre ans, on célèbre et on met en vedette des artistes des quatre coins du monde, il est maintenant temps d’aller plus loin et travailler avec ces communautés et leur apporter un soutien effectif quand il le faut ».

La tournée Ballantine’s True Music x Boiler Room fera escale cette année dans quatre pays, à savoir l’Espagne, La Pologne, l’Afrique du Sud et la Russie, où le coup d’envoi officiel de l’édition 2019 sera donné le 28 février à Moscou avec Natasha Abelle, fondatrice de l’emblématique institution artistique Arma 17, Sergey Golikov, l’homme derrière Rabitza, A-Fruit, celui qui a composé la bande originale de Gosha Rubchinskiy et Buttechno.

Les plans de « True Music » en Tunisie et son rôle dans la promotion de la scène locale

À quand une « Boiler Room » en Tunisie ?, c’est la question que se posent les fans du plus grand diffuseur mondial de musique underground qui rêvent de le voir se produire enfin dans notre pays. Et qui mieux que l’équipe Marketing de Ballantine’s en Tunisie, peut y répondre ?

« La marque s’est engagée depuis le lancement du projet « True Music » en Tunisie à soutenir la scène locale. En 2018, nous étions présents à l’événement Joseph Capriati organisé par Rotations Events et Sonja Moonear au Wax Bar. En compagnie de nos talents tunisiens et d’influenceurs, nous sommes également allés à Beirut en avril 2018 pour vivre l’expérience « Boiler Room », a- déclaré un membre de l’équipe à People’s Beats.« Pour cette année, l’accent sera particulièrement mis sur des live sessions lors desquelles on va inviter des talents émergents de la scène locale. On est en train de travailler sur d’autres projets qui seront dévoilés en temps et on espère bien que la « Boiler Room » en fera partie », a-t-il ajouté.

 

 

 

Commentaires

commentaires