Après avoir harcelé John Digweed, une écossaise reçoit une peine de prison

0
17
Une femme qui avait harcelé le légendaire DJ et producteur britannique, John Digweed, a été condamnée par le tribunal de « Maidstone Magistrate », à Kent, à 120 jours de prison avec une suspension de deux ans, rapporte le site « Resident Advisor ».
Sharon Rennie, de Dundee, une ville du nord-est de l’Écosse, avait envoyé des courriers sexuellement explicites à son idole et l’a embrassé, alors qu’il mixait au « Social Festival », à Maidstone. Selon le site local « Kent Online », elle l’a même suivi jusqu’à sa maison à Sevenoaks et a essayé d’avoir son numéro de téléphone auprès de son agent.
En plus de la peine de prison, Sharon devra verser une amende de £100 et elle a été frappée d’une ordonnance de non-communication. 

 

Commentaires

commentaires